Le fonds Nancy intègre Gallica

Une partie du fonds Nancy, pour le moment indisponible sera bientôt de retour et surtout consultable en ligne dans Gallica

Le fonds Nancy
Le fonds Nancy

Gallica

En 2014 un projet de numérisation d’ouvrages lorrains ayant pour sujet « Nancy » voit le jour1. Initié avec le concours de la Bibliothèque Nationale de France il répond à une exigence simple : «  Nancy dans le titre, Nancy dans le texte, Nancy rien que Nancy », il ébauche une campagne de numérisation qui doit accompagner les internautes à la (re)découverte partielle des contenus numériques et représentatifs du patrimoine historique de la BmN.
Les ouvrages viennent de quitter nos locaux pour entrer sur les chaînes de numérisation de la BNF.

Le Fonds Nancy sur Gallica
Le Fonds Nancy sur Gallica

La démarche :

Le travail préparatoire pour la constitution du corpus suit plusieurs étapes :

– recherche à partir du catalogue et des répertoires des ouvrages éligibles,
– repérage et tri sur les rayons des ouvrages à numériser selon différents critères : provenance (pas toujours renseignée dans la notice), état physique , date (documents postérieurs à 1830),
– reconditionnement en vue de la numérisation : dans de nombreux cas, une reliure trop malade, des  pages cornées ou déchirées, nécessitent l’intervention de l’équipe chargée des petites réparations et des reconditionnements,
– vérification des documents inventoriés : ils ne doivent pas avoir déjà été numérisés et être présents dans Gallica,
– comptage systématique de toutes les pages des documents y compris pages de garde, de la 1e à la 4e de couverture : le volume alloué par la BnF est de 50 000 pages,
– masquage des dépliants par un cache en papier neutre,
– report des données dans un tableau de récolement. (voir ex.)
– signaler l’absence provisoire de ces imprimés en rayon, par des fantômes.
– enfin, indiquer tous ces ouvrages comme indisponibles dans notre catalogue.

La pesée
La pesée, les documents seront conditionnés dans des caisses d’un poids maximum de 12 kg.

Les outils de la BnF

Ce chantier d’envergure concerne de nombreuses bibliothèques dont la contribution s’élèvera au final à 5 850 000 vues. Pour ce projet la BnF a mis en place une plateforme d’enregistrement des documents,  qui assure à la fois une conformité dans le traitement par chacune des bibliothèques partenaires, mais aussi une complète traçabilité de nos documents dans les chaînes du prestataire de numérisation de la BnF.

Détail d'une fiche état
Détail d’une fiche état

La fiche état

Un constat d’état détaillé est dressé pour chaque document. Il permettra d’alerter les différents intervenants de la chaîne de traitement des précautions à prendre lors de la manipulation (pages fragilisées, reliures endommagées), ainsi que des spécificités dont il faudra tenir compte pour l’opération de numérisation (comme une ouvrabilité limitée du document, qui nécessitera de le numériser sur un scanner différent).
La fiche de constat d’état permet également de garantir le contrôle après traitement : le document doit être exactement dans le même état qu’à l’arrivée et n’avoir subi aucune dégradation.

Les documents conditionnés à la BnF
Les documents dans leur conditionnement BnF, à leur entrée dans le circuit de numérisation

….. les documents arrivent à la BNF

Une fois les livres préparés, ils sont répartis dans les caisses standardisées de la BnF. Il ne reste plus qu’à les escorter jusqu’à bon port. Après 5 semaines de traitement, il sera temps d’amorcer la phase de contrôle, d’abord par les équipes du prestataire, puis de la BnF , enfin par nos équipes pour le contrôle qualité avant un versement définitif dans Gallica.

En 2016, la Bibliothèque enverra un nouveau lot, qui cette fois portera sur les ouvrages incontournables sur la Meurthe-et-Moselle…
A bientôt sur Gallica.

M. Moret/ C. Hopfner.

  1. Dans le cadre du programme de dématérialisation des collections des bibliothèques partenaires 2014-2017 []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.