Une reliure parlante de René Wiener

L’ouvrage du mois

Reliure de René Wiener
Reliure de René Wiener

La reliure ici présentée, qu’on peut dire « au tapis oriental » est une basane claire, à décor géométrique pyrogravé et peint, réalisée par René Wiener (voir d’autres reliures de Wiener).

L’ouvrage

L’ouvrage de luxe pour lequel il a confectionné cette reliure était composé de trente planches lithographiées en couleur. Il s’agit de la traduction française d’un ouvrage paru à Berlin deux ans plus tôt :

Modèles et tapis orientaux, d’après des documents authentiques et les principaux tableaux du xve et xvie siècles / Jules Lessing.
Paris : Firmin-Didot, 1879
Cote BmN : Rés.  79

L’auteur

L’historien d’art Julius Lessing (1843-1908) tire ses modèles des tableaux de Holbein, Van Eyck, Memling, Ghirlandaio, Mantegna ou de tapis orientaux moins anciens provenant du versant sud du Caucase. Après un travail d’interprétation, il fait reproduire ses dessins en chromolithographie sur les presses de l’imprimerie W. Loeillot.

Le relieur

De son côté, le relieur nancéien René Wiener (1855-1939) ne cherche pas à reproduire fidèlement un tapis existant pour réaliser le décor de sa reliure. Il s’inspire des planches très exactes du livre et invente un décor fait du mélange de différents éléments.

La technique de la pyrogravure est l’une des innovations de R. Wiener en matière de reliure. Il ajoute des couleurs au pinceau (ocre, brun, vert, rouge, noir) et de la dorure pour le titre qui imite une calligraphie orientale.

Le décor n’est pas véritablement Art nouveau, ou pas encore, mais le fait d’orner une reliure d’un décor d’illustration, en rapport direct avec le thème du livre qu’il recouvre, sera l’un des principes suivis par les artistes de l’Art nouveau dans le domaine de la reliure : dès lors, on les décrira comme des « reliures parlantes » ou « à décor parlant ».

Modèles de tapis orientaux... Lessing. Paris : Firmin Didot, 18

Modèles de tapis orientaux... Lessing. Paris : Firmin Didot, 18

Modèles de tapis orientaux... Lessing. Paris : Firmin Didot, 18

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.