Accueillir les archives d’un écrivain (très) vivant : Pierre Pelot  

Pierre Pelot, écrivain vosgien fortement attaché à son village natal, Saint-Maurice-sur-Moselle, né en 1945, a à son actif presque 200 publications : romans de genre varié, pièces de théâtre et nouvelles. À cela s’ajoutent des nouvelles radiophoniques, des scénarios de films, ou encore des nouvelles pour la presse. L’homme ne s’arrête jamais, et ce depuis ses 18 ans.

Non contents d’avoir acquis les archives et le tapuscrit de son œuvre  majeure, C’est ainsi que les hommes vivent (1re édition chez Denoël, en 2003), nous avons eu l’honneur de gagner la confiance de M. Grosdemange, dit Pelot. L’écrivain à l’œuvre phénoménale a en effet fait don en 2022 de l’intégralité de ses archives.

Une œuvre gigantesque

Sur la piste du Dakota est le premier livre édité de Pierre Pelot, en 1966. Cette année-là, il en publie neuf.  Le tout dernier, en août 2023 est un recueil de nouvelles : Madame Grise s’est levée au milieu de la nuit. En considérant tous les genres, c’est un parcours sans équivalent que celui de cet écrivain prolixe, puisque son œuvre représente plus de deux cents publications. 

Conscientes qu’une carrière ne suffirait pas à découvrir, lire et comprendre les processus d’écriture de cet écrivain touche à tout aux multiples talents, nous avons eu le plaisir de le rencontrer et d’échanger avec lui à plusieurs reprises.

La première rencontre a lieu durant le Livre sur la Place, en septembre 2021, alors que Pierre Pelot dédicace son dernier roman Les Jardins d’Eden, un roman noir, glacial et sombre, se déroulant dans les Vosges. 

Quelques semaines plus tard, nous sommes chaleureusement accueillies chez lui, à Saint-Maurice-sur-Moselle, dans une maison unique, dans les bois, un cadre authentique pour un récit de vie passionnant. Pierre Pelot se montre favorable à notre proposition : céder à titre onéreux l’ensemble des épreuves et documents préparatoires à son roman majeur, C’est ainsi que les hommes vivent.

S’ensuivent plusieurs semaines de démarches administratives pour concrétiser ce projet, et, en particulier, acquérir, l’adhésion du FRRAB1 afin d’obtenir son soutien financier.

Portrait de l’écrivain Pierre Pelot dans le jardin de sa propriété à Saint Maurice Sur Moselle dans le département des Vosges. 9 décembre 2013 ( crédits photo Mathieu Cugnot )

L’acquisition d’un roman majeur

Aboutissement de dix années de recherches, ce roman colossal est celui auquel Pierre Pelot tient le plus. Il est donc apparu fondamental d’effectuer l’acquisition des notes, plans, fiches des personnages et de ses épreuves d’éditeur, soit 42 dossiers au total. Il s’agit d’une fresque historique monumentale sur deux époques, au cœur des Vosges, le chef-d’œuvre de Pierre Pelot. Il a été dit que ce roman constituait « un des très grands textes français parus depuis la guerre »2.

Jean-Christophe Rufin, membre de l’Académie française, écrit dans la préface de cette 3e édition :

« son livre est une manière de faire éclater dans le présent la force tirée de l’Histoire ».

Pierre Pelot a reçu en 2003 pour ce roman le Prix de la Feuille d’Or de la Ville de Nancy et de France Bleu Sud Lorraine, ainsi que le Prix Erckmann-Chatrian.

Cet opus raconte le destin d’un enfant né d’une sorcière en 1599. Quatre siècles plus tard, Lazare Grosdemange — au patronyme évocateur —, journaliste, décide de retourner sur les traces de sa famille. Ce sont donc deux histoires parallèles, dans une vallée des Vosges. Une vallée qui a vu pendant la Guerre de Trente Ans de terribles massacres, mais aussi des êtres engagés pour protéger leurs prochains. Pierre Pelot déclare en 2023 être toujours attaché aux trois principaux protagonistes, Apolline, Dolat et Lazare. Dans l’ensemble de son parcours, son rapport aux personnages issus de son imagination est très fort, et touchant.

Pierre Pelot et ses manuscrits,  été 2022
Le retrait de l’acquisition a lieu chez Pierre Pelot, nouvelle occasion de passer un moment convivial, au cours duquel l’écrivain annonce son intention de verser l’intégralité de ses archives à la bibliothèque !
 
Suite à cela, une première étape de valorisation du fonds Pelot se produit à l’occasion de la 44e édition du Livre sur la Place en septembre 2022 : l’auteur vient parler de son dernier roman, Se souvenir encore des orages, dans les murs de la Bibliothèque, devant un public nombreux attentif. L’interview, à la fois dense et drôle, est menée par la regrettée Élise Fischer.

Une quantité considérable pour un don généreux

Enfin, le retrait de l’ensemble de ses archives chez lui, à Saint-Maurice-sur-Moselle a lieu en octobre 2022.

Les dossiers préparés par Pierre Pelot

Des liasses d’archives pour le futur Fonds Pierre Pelot

Pierre Pelot a consacré deux semaines complètes à regrouper et préparer tout ce qu’il destinait au don. Le jour J, deux membres de l’équipe se sont rendus dans la vallée de Saint-Maurice pour conditionner en boîtes ce qui avait été scrupuleusement préparé en dossier ou sous enveloppe. Le titre de chaque liasse est en premier lieu reporté sur un formulaire. Une attestation de prise en charge de documents en dépôt provisoire est laissée au donateur à notre départ, avant la signature de la convention de don par le maire de Nancy d’une part, et le donateur d’autre part, qui intervient au bout de quelques mois d’inventaire et de parcours administratif.

Pierre Pelot le jour du déménagement de ses archives

Les boîtes sont peu à peu chargées dans l’utilitaire de service qui rejoint la bibliothèque Stanislas de Nancy en fin de journée. Pierre ne cache pas son émotion au moment de notre départ. Il avoue ressentir un grand vide, être à la fois content de cette décision mais aussi ému et un peu inquiet.

Le transfert des archives 

Les archives entreposées temporairement à la bibliothèque Stanislas
Les archives entreposées le soir-même dans les magasins de la bibliothèque Stanislas

Dès l’arrivée à Nancy, l’ensemble est transféré pour être transposé en sécurité avant l’étape de la vérification , du décompte du nombre de dossiers, et de l’inventaire qui aboutira à la rédaction de la fameuse convention de don. 

Un premier inventaire sommaire

Cette opération est de nouveau menée  en binôme pour faciliter les manipulations et éviter les erreurs. Deux ensembles sont constitués :

  • 204 chemises ou liasses comportant les types de documents suivants :
    • manuscrits et tapuscrits de romans, nouvelles, adaptations théâtrales, souvent annotés
    • épreuves d’éditeur et épreuves corrigées
    • scénarios de films
    • notes et documents préparatoires à des émissions de radio
    • documentation ayant servi à l’écriture des publications
    • les fascicules de l’Humanité dans lesquels est parue une nouvelle de Pelot sous forme de feuilleton en 2000
    • des notes diverses difficiles à rattacher une œuvre en particulier
  • 60 ouvrages imprimés venant compléter les acquisitions de romans de Pelot faites par la bibliothèque
Roman adapté pour un projet de scénario de  film

Et après ?

En septembre 2023, et durant 6 semaines, nous avons coorganisé une exposition de peintures et de dessins de Pierre Pelot, mettant en regard quelques manuscrits (en fac-similé), à la Galerie Z,  de la MJC Bazin3 de Nancy. Les arts graphiques constituent la seconde passion de notre donateur et une exposition à Nancy semblait logique.

Exposition Pierre Pelot, PEINDRE

À la toute fin de l’année 2023,  Baru, auteur de bandes dessinées,  a fait don à la bibliothèque Stanislas de l’intégralité des crayonnés qu’il a réalisés pour l’adaptation du roman de Pierre Pelot Pauvres Zhéros, ainsi que de l’adaptation du scénario4. Grâce au geste généreux de cette autre personnalité exceptionnelle, nous avons là un prolongement très cohérent pour l’enrichissement de nos collections.

Matériel de travail exceptionnel pour de futurs chercheurs, le fonds Pierre Pelot va faire l’objet de propositions de recherches aux universitaires dans les mois à venir. Au préalable, il convient d’en établir le plan de classement, en fonction de la chronologie de l’œuvre de Pierre Pelot et des nombreux genres abordés.



Citer ce billet
laurence dupeyron (2024, 1 février). Accueillir les archives d’un écrivain (très) vivant : Pierre Pelot  . Épitomé. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vqj7

  1. Fonds Régional de Restauration et d’Acquisition pour les Bibliothèques []
  2. Selon François Angelier, dans la chronique Les Émois de France culture, le 03 janvier 2017, à l’occasion de la 3e édition du roman, aux éditions des Presses de la cité []
  3. Dylan Pelot y fut professeur de monstres []
  4. Voir l’article Une collection de bandes dessinées contemporaines dans le fonds lorrain []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.