Une sélection dans le web lorrain : un parcours guidé dans les archives de l’internet du dépôt légal.

En 2017, en partenariat avec le service du Dépôt Légal de l’internet,  une collecte lorraine avait permis de cibler des sites web lorrains qui échappaient à la collecte systématisée du robot. Déjà, à l’époque, nous déplorions l’absence de visibilité de ce travail qui avait permis de moissonner 150 sites lorrains absents du DL web. En 2019, la conception d’un « parcours guidé » du web lorrain est actée. Elle permet, à partir de septembre 2021, de jouir d’ une visibilité sur la page d’accueil du dépôt légal du web.

D’une collecte ciblée …

Le travail de la collecte ciblée a pour objet de vérifier que le robot capture bien les sites qui ont un intérêt local pour nous. Le premier travail consiste en une sélection de sites pertinents localement dont il faudra vérifier la présence dans les archives de l’internet. En l’absence de capture, le bibliothécaire crée une fiche sur la plateforme pro BCweb, afin que le site soit bien moissonné dans la prochaine collecte. Cet ensemble de sites n’échappe donc plus à la collecte systématisée et se trouve dans l’immense réservoir documentaire du web que permet l’archivage du dépôt légal. Pour autant, ce travail réalisé demeure invisible.

… vers un parcours guidé

Terminologie utilisée sur la page d’accueil du DL web, le parcours guidé est la valorisation d’une thématique dans un plan documentaire avec des documents web. C’est bien une démarche de bibliothécaire : un thème, des documents qui sont des sites web, un plan de classement qui apporte du sensDe nombreux parcours guidés, réalisés par la BnF, comme le Web gourmand ou le Web de la Grande Guerre sont déjà en ligne . Un parcours guidé est une invitation à découvrir une thématique à travers une sélection de sites : le bibliothécaire est force de proposition, il opère des choix dans un travail de veille documentaire de sites web. Le parcours guidé réalisé est mis en avant sur le site par un onglet : le travail des BDLI1 devient donc visible.

Le web lorrain mis en avant sur la page d’accueil du DL web de la BNF.

Un travail collaboratif pour la proposition d’un plan de classement générique d’une région à l’autre

Peu de BDLI en région se sont lancées dans ce travail de sélection ciblée. Il nous a semblé intéressant de réfléchir à la conception d’un parcours guidé dont le plan permettrait à chaque région de s’emparer facilement du classement avec des items génériques s’inscrivant dans une logique de territoire. Nous avons passé en revue tous les sites sélectionnés pour la collecte ciblée afin d’élaborer un plan et des titres de parties pertinents dont les autres BDLI pourront facilement se saisir.

Le plan de classement générique a été pensé pour s’adapter aux spécificités de toutes les régions.

Un parcours guidé régional : l’expérience de la Bibliothèque Stanislas

En élaborant son parcours guidé régional, le bibliothécaire confronte ses idées aux « stocks » de sites dont il dispose dans ses repérages. L’idée d’un tel parcours n’étant pas d’aligner une succession de thématiques exhaustives, couvertes par wikipédia, mais bien au contraire d’opérer une sélection à valeur documentaire, de chercher des blogs, des sites pertinents, spécifiques et particuliers. Il mobilise donc une veille active sur le web et implique la participation de collègues pour étoffer cet ensemble.

Le bibliothécaire doit aussi se questionner sur ce qui fait territoire : qu’est ce qui fait la particularité de son territoire à la fois  du point de vue géographique, culturel, historique, culinaire, architectural, et économique … Chaque région a ses grandes manifestations sportives mais il n’y a qu’un unique Trail des tranchées et il se passe à Verdun en Lorraine, il n’y a qu’un seul Musée Georges de la Tour et il se trouve dans le département de la Moselle, les madeleines sont une spécialité culinaire lorraine…

Une spécialité culinaire locale est expliquée dans ce blog : la confiture de groseilles épépinée à la plume d’oie.

Nous n’avons pas fait l’impasse sur le ballon rond dans la rubrique Sports et évènements sportifs locaux, tant l’identité du territoire se révèle dans le derby local.

Nous avons éprouvé des difficultés à finaliser la thématique des personnages locaux illustres ; rubrique que nous avons rebaptisée « Who’s who local ». Nous ne voulions pas nous contenter de faire l’inventaire des personnes renommées en Lorraine. Notre connaissance des sites sélectionnés ultérieurement nous a permis d’en identifier plusieurs proposant des rubriques « biographies » ( site sur l’histoire de la médecine à Nancy) ou  se consacrant aux écrivains (par exemple La Lorraine des écrivains). 

Parallèlement, nous avons trouvé des sites dévolus à un personnage illustre (Albert Bergeret) ou un personnage insolite de notre territoire (Julie-Victoire Daubié). Ce panachage entre  sites thématiques, apportant énormément d’éléments biographiques, et sites consacrés à une seule personne nous a semblé être la bonne mesure, sans toutefois avoir la prétention de faire découvrir tous les personnages importants de notre territoire.

Ainsi, 152 sites dont la lecture apporte un contenu documentaire ont été retenus pour ce parcours. Une présentation de chacun d’eux  ainsi qu’une partie introductive pour chaque thème, complétés par  un propos liminaire  ont été rédigés.

Le dépôt légal du web est uniquement consultable dans la salle patrimoniale de la bibliothèque sur deux ordinateurs dédiés.

Contraintes éditoriales et techniques dans la réalisation du parcours

La réalisation de ce parcours documentaire web s’est confrontée à des contraintes dont il a fallu tenir compte en s’en accommodant ou en les contournant.

Des exigences dans l’écriture éditoriale et dans l’illustration :

La feuille de route fournie par la BnF, demande une éditorialisation importante en cascade : « À propos de ce parcours guidé », « À propos de la thématique », puis une présentation de chacun des sites sélectionnés  : nombres de caractères, phrase introductive sur le site impérative pour chaque sélection, visuel en adéquation avec l’angle de rédaction du descriptif.

Une présentation de chaque site accompagne la sélection.

Des contraintes techniques liées aux captures robotisées :

Nous disposons de deux types de capture : les captures que nous pouvons appeler « autonomes » du robot et les captures ciblées faites par le robot après notre travail de sélection dans l’outil Bcweb. La fréquence et la profondeur des captures sont deux éléments sur lesquels nous pouvons intervenir. Pour les évènements à caractère annuel comme les grandes manifestations sportives par exemple, il peut y avoir un intérêt à ce que la capture se fasse avant, pendant et après l’évènement.

Interface pro de l’outil de collecte du web

En ce qui concerne la profondeur des sites, l’expérience nous a montré que la capture des sites « Page+2clics » que nous propose Bcweb n’est pas toujours pertinente et que la profondeur « Domaine » permet une meilleure collecte. Tout au long du projet, la mauvaise qualité de la capture de certains sites nous a contraint à changer de profondeur pour avoir un meilleur rendu (choix du « Domaine » mais malgré ce choix le moissonnage n’était pas toujours complet).

Nous constatons enfin que les sites  développent de plus en plus des mises en pages dynamiques avec diaporama, visite virtuelle, audio… Une technicité avancée qui échappe à la collecte robotisée. Il nous a fallu très souvent faire le choix de sélectionner des archives plus anciennes ou de modifier notre présentation de site qui faisait la promotion d’une visite virtuelle présente sur le web mais absente de la collecte du robot.

Pour chaque sélection, il s’avère donc indispensable de vérifier la qualité et la profondeur de la collecte et d’engager une rédaction qui soit en congruence avec le lien Ark sélectionné.

Ce parcours guidé a mobilisé notre capacité de veille documentaire sur le web et  d’éditorialisation. Il est utile de circonscrire le temps de cette veille documentaire. Un parcours guidé se construit avec les sites pertinents au moment de la collecte. C’est une démarche documentaire close : il n’est pas prévu d’abonder le dossier.

Enfin ce parcours n’aurait pu aboutir sans l’aide de notre stagiaire et l’accompagnement technique et rédactionnel de la BnF.

  1. bibliothèque dépositaire du dépôt légal imprimeur []